expérience avec le savon à la potasse

Publié le par Ma-L

J'ai fait un savon à la potasse (savon mou, comme le savon noir) en atelier avec Christine Armand, avec dans l'idée d'en faire du pousse mousse et pourquoi pas un gel douche. Comme pendant l'atelier nous en avons fait une quantité honorable, j'ai commencé à faire quelques tests:

test 1: lavage simple

lavage: Moins asséchant que celui du commerce, mais quand même trop pour moi Bon, en même temps mes savons à la soude me conviennent très bien, donc pas grave.

test 2: dilution

20 g de pâte + 20 g de glycerine + 80 g d'eau bouillante (soit dilution 1/5)

puis 1 cuillère à café de xanthane. C'est trop. Résultat gélatineux, mais qui mousse bien. On s'en sert comme pousse mousse dans la cuisine depuis novembre, c'est suffisant pour un usage courant mais pas quand on à les mains trés grasses (le test ultime pour mon mari: manipuler la grille du barbecue et se laver les mains ensuite: négatif)

Le flacon de pousse mousse n'a en plus pas été récupérable, ça s'est épaissi au fil du temps jusqu'à boucher le tuyau. Bon, il en était à son troisième rechargement, il a eu une belle vie...

 

En attendant de remplacer le flacon, j'ai sorti un savon solide pour faire le joint. Et finalement ma famille qui était réfractaire à trouvé que c'était plutôt pas trop mal (sans doute surtout grâce à mes expériences de savons liquides plutôt ratées)

Et comme faire des savons solides m'amuse plus que de potasser... ça me convient comme ça!

 

Publié dans expérience, ratages

Commenter cet article