Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Sels de bains effervescents

Publié le par Ma-L

Quand Valérie à proposé cette recette, je me suis dit: "oh, quelle bonne idée, et ça à l'air tout simple en plus".

Et effectivement, c'est tout simple... à condition de suivre la recette, ce que je n'ai pas fait.

Les ingrédients

Vu la précision de ma balance, j'ai préféré doublé la formule. Le souci des recettes pétillantes, c'est qu'il faut que l'acide compense le bicarbonate. Et ma balance ne me permet pas de peser 4 grammes.

60 g de gros sel

40 g de maïzena (trop, remplace lait en poudre)

60 g de bicarbonate

40 g d'acide citrique

Partagé en deux et:

4 cs de macérat de rose + 10 goutte de mélange d'HE "bouquet de rose"

1 cs d'huile d'amande douce désodorisée + 20 gouttes de fragrance "fée muguet" (pas assez)

Relisez bien et trouvez l'erreur... si si, c'est facile... allez, vous allez y arriver, oui, là... 4 cuillère à soupe de macérat de rose. 4 fois trop. Je sais pas par quel calcul je suis arrivée à ça, je l'ai refait plusieurs fois pourtant.

J'avais une recette de bombe de bain à l'huile quelque part, j'ai essayé de recycler comme ça mais trop, c'est trop. J'ai donc finalement pris un bain pétillant à l'huile, qui sentait vraiment la rose, ça console un peu.

Bon, il me restait la moitié de mes sels de bain, hein?

Le résultat

Niveau parfum, c'est pas ça, et pour cause: après vérification, AZ conseille plutôt 150 gouttes pour 200g, là j'en avais à peu prés 100g et 20 gouttes, c'est à dire à peu prés 7 fois moins que nécessaire. Niveau pétillance... ça marche bien, et même très bien. Je m'attendait à ce que l'effet bulle soit éphémère, et en fait pas du tout, j'ai eu des petites bulles pendant plus de 10 minutes.

Et pour la suite:

vérifier la quantité de fragrance à mettre, ne plus me planter dans la quantité d'huile, et en refaire. En recalculant si possible les équivalence acide citrique/bicarbonate pour obtenir un résultat légèrement acide: la peau a un pH légèrement acide, l'eau est calcaire chez moi et les cheveux préfèrent l'acidité aussi, donc tant qu'a faire autant que mes imprécision de balance penchent du bon côté.

Publié dans bain, ratages

Partager cet article

Repost 0

gelée démaquillante

Publié le par Ma-L

Ma petite sœur étant curieuse, elle voulait tester mes tambouilles. Je lui ai envoyé un questionnaire, et je lui ai fait des propositions. Elle a dit oui tout de suite pour le gel démaquillant, et l'exemple de gelée huileuse au gelisucre lui a paru intéressante. Je lui ai fait une dose d'essai.

Ma sœur se maquille couramment mais pas forcement tout les jours, elle a la peau assez fine, facilement sèche et sensible.

Les ingrédients

5 ml de gélisucre

5 ml d'huile de ricin

Réputée bonne pour les cheveux, ongles, cils et sourcils

5 ml de macérat vanille (sésame)

L'huile de sésame est conseillée pour les peau sensible, comme l'huile d'amande douce

5 ml d'huile d'amande douce

Le mode opératoire

Il s'agit simplement d'ajouter très progressivement (ml par ml au début) les huiles dans le gélisucre, en battant. Le fouet à main suffit largement.

Le coût

55 centimes de gélisucre, 50 centimes de ricin (en fait non, on me l'a offert), environ 50 centime de macérat de vanille et 15 centime d'huile d'amande douce, soit 1,70 pour 20 ml

Le résultat

Une gelée assez consistante, que je trouve agréable à appliquer. Ma sœur a apprécié l'odeur, même si elle trouve que ça ne sent pas du tout la vanille (et moi non plus d'ailleurs). Elle l'utilise, et même si elle a hésité sur les yeux, finalement, elle s'est lancée...

Reste un dernier test: voudra t'elle que je lui en refasse?

Et pour la suite?

Hum... peut-être fignoler en allant voir ce que fait Michèle de Potion et Chaudron...

Publié dans visage

Partager cet article

Repost 0

gelée humidificatrice

Publié le par Ma-L

Bon, j'avais utilisé 10 ml de solution d'agar agar pour mon ratage de démaquillant. Quoi faire des 490 autres?

Depuis un moment je cherche une solution pour humidifier les chambres des filles, sans trouver vraiment: une plante verte risque de se faire manger, un récipient d'eau de se renverser, et les humidificateurs à réservoirs ne sont pas prévu pour les radiateurs électrique.

J'ai lu la fiche AZ, et je me suis dit: c'est ça qu'il me faut.

J'aurais dû la relire.

Mon sachet d'agar-agar faisait 2 g. J'ai bêtement suivi les conseils de la boite, et dilué mes deux grammes dans 500ml... Soit moins de 0.5% de gélifiant. La fiche dit que déjà à 1% c'est mou, ben en dessous, c'est liquide... liquide visqueux et grumeleux, mais liquide quand même.

Donc bien entendu rien n'a pris dans les moules, ça a fini dans des verre en plastique, et c'est pas mieux qu'un verre d'eau... Du coup ils sont trés trés loin des radiateurs, ça sert à rien.

Ceci dit, ça vaudrait le coup de retenter avec un dosage plus costaud, genre 100 ml d'eau pour un sachet. Avec un peu de chance...

Et pour la suite:

Si jamais j'utilise l'agar agar en cuisine, je ne suivrait plus les recommandation du sachet: Alsa ne m'aura pas deux fois (ou est-ce vahiné?)

Publié dans remèdes, ratages

Partager cet article

Repost 0

Soin aprés épilation minute

Publié le par Ma-L

Je commence sérieusement à lire les étiquettes, et parfois, faudrait pas. Enfin, pas si on a décidé de finir ses flacons. J'ai lu la compo de celui ci et... ben, j'ai pas pu.

A lire ce qu'il y avait dedans, c'était: du pétrole, un dérivé de coco, du pétrole, de l'huile d'amande douce, un plastique, du squalane, du pétrole, du parfum, de la noix de coco, des conservateurs, et de l'aloé véra juste assez pour pouvoir en mettre sur l'étiquette.

C'est à dire: du rien, de l'huile d'amande douce et des conservateur. Huile, vraiment?

Pas la peine de crier très fort non plus, ce produit n'est plus commercialisé, et le flacon était joli alors je l'ai récupéré.

Mais du coup, je mets quoi, sur mes jambes, en post épilation (parce que quand même ça pique, hein).

Recette minute:

1 cuillère à café d'huile de noisette

3 pchitt gel d'aloé

On mélange dans le creux de la main et on applique.

Et ben ça marche pas. Le truc au pétrole marchait mais ça non. Enfin, ça hydrate, hein, et mes jambes vont bien merci pour elle, mais le côté soulageant dont je me rappelais... non.

Le squalane, peut-être? Ou mes souvenir qui enjolivent?

Vous avez une proposition pour la prochaine?

Publié dans corps, ratages

Partager cet article

Repost 0

Baume pas solide pour les mains

Publié le par Ma-L

Je cherchais un baume au ricin pour les mains, et je suis tombée sur cette recette. Toujours pas de balance précise, j'ai donc fait au jugé... et à la balance en fin de formule, quand la quantité a été suffisante pour faire bouger l'aiguille...

Les ingrédients

5 cuillères à café de pastille de cire

agent de texture, filmogène

5 cuillères à café de beurre de karité

émollient, nourrissant

30 g d'huile de ricin

fortifiant pour les ongles

2 cuillères à café de maïzena

Pour un toucher sec

10 gouttes d'extrait d'amandon de cerise

pour le parfum

La mise en œuvre

J'ai tâtonné pas mal, le souci étant d'avoir une quantité suffisante pour en faire plusieurs. Commencé à doser à la cuillère, fini à la balance puisque j'avais assez de poids, et mis probablement trop de maïzena, rétrospectivement.

J'ai fait fondre le beurre et la cire, ajouté l'huile, refais fondre puisque ma préparation n'étais pas homogène, refroidi, ajouté la maïzena, versé en moule et en boite et... tenté de démouler.

Et... non. Sans doute un mauvais ration cire/HV, mes fondants sont fondants mais pas solides. J'ai transféré la pâte dans une boite en métal.

la plus belle balance du monde ne peut donner que la précision qu'elle a...

la plus belle balance du monde ne peut donner que la précision qu'elle a...

Le résultat

Le parfum n'est pas présent du tout. J'ai encore sous estimé la quantité nécessaire. L'application est facile, les mains ne restent pas grasse longtemps. Par contre j'ai l'impression d'avoir les mains plus sèches que d'habitude. La faute à la maïzena ou simplement au fait que ce baume est nourrissant, mais pas hydratant (pas de phase aqueuse). Ma testeuse l'a trouvé trop gras, pas agréable à utiliser. Moi je l'utilise. J'aime bien le côté un peu collant, il faut masser pour que ça pénètre. Bon, faut rien avoir de prévu à ce moment là mais ça me va.

Enfin c'est quand même pas mon soin des mains idéal...

Publié dans corps, ratages

Partager cet article

Repost 0

Gommage mont-blanc - café

Publié le par Ma-L

Gommage mont-blanc - café

J'ai repris la crème Mont-Blanc, il me restait la moitié du mélange d'huile. J'ai procédé de la même façon, j'ai juste remplacé l'EPP par 20 gouttes de naticide, augmenté la fragrance pour qu'elle résiste au café (20 gouttes), et ajouté 2 cuillère à café de café macéré à la toute fin.

J'ai utilisé la poudre de café d'issue d'un macérat, d'abord pour que le parfum soit moins puissant, et aussi parce qu’intuitivement le café gorgé d'huile me parait plus à même de se conserver que le café sec (qui risque de capter l'eau de la formule).

Exceptionnellement je n'ai pas testé sur moi... J'ai donc attendu le retour et c'est très positif.

La bénéficiaire aime l'odeur, la texture, et trouve que c'est juste comme il faut! J’espère qu'il se conservera correctement.

Coût de la formule: environ 4 euros

Finalement le pot à duré 2 mois (naticide = 1 mois de conservation affiché), elle l'a terminé avant qu'il vire et m'en a redemandé. Je suis super fière!

Publié dans corps

Partager cet article

Repost 0