Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

24 articles avec cheveux

Test DMN: gel d'aloé spécial cheveux

Publié le par Ma-L

J'aurais mis du temps à le finaliser, ce test: ça fait quasi 6 mois que je ne suis plus testeuse! Mais c'est pas grave, j'ai adoré testé la poudre d'aloé vera sous plein de forme différentes.

10 minutes aprés fabrication ce n'est pas vraiment dilué

10 minutes aprés fabrication ce n'est pas vraiment dilué

Le gel d'aloé est souvent cité dans les ingrédients des soins cheveux au quotidien, mais la plupart du temps quand ils sont reconstitué ils sont à partir de gomme xanthane, qui n'apporte pas grand chose à part de la texture. J'ai donc eu envie de reconstituer mon gel d'aloé avec de la gomme carraghénane, qui est aussi utilisée pour fabriquer du silicone végétal, et à un pouvoir hydratant et gainant.

C'est la première fois que j'utilise ce gélifiant. J'ai utilisé 2g de gomme, mon reste de poudre d'aloé (je dirais 0,8 g mais pas moyen de vérifier - eh oui je n'avais pas encore de balance de précision) pour un flacon de 100 ml. Mon gel devrait donc être consistant et légèrement surconcentré.

Le coût

20 centimes de gomme, 45 centimes de poudre d'aloé, soit 65 centimes pour le tout hors flaconnage (à peu près 10 fois moins qu'acheté tout fait)

Le mode opératoire

J'ai utilisé un entonnoir à poudre et versé directement les deux poudre dans le flacon, puis complété avec de l'eau.

La gomme se dissout plutôt mal, j'aurais mieux fait de travailler en deux temps: diluer dans un bol puis verser. Mais une semaine plus tard c'était réglé.

Le résultat

Sur les cheveux: si on en met peux ils restent souple comme si on avait rien mis, si on en met plus ça fait un effet gel (ça cartonne un peu).

Sur la peau l'effet tenseur est bien présent (dommage je ne le cherchait pas). Même effet sur les coups de soleil que le gel classique.

Bon en fait je manque complétement d’élément de comparaison (c'est ballot), donc pas moyen de dire si c'est mieux ou pas. J'aime bien le principe. A vous de tester si le cœur vous en dis (tenez moi au courant).

Partager cet article

Repost 0

test du shikakai

Publié le par Ma-L

Je me lave de moins en moins les cheveux. L'autre jour chez le coiffeur il me demandait à quand revenait mon dernier shampoing... après un long silence de ma part il à conclu par "si longtemps que ça?".

Et il a enchainé par "on dirait qu'ils ont été lavé cette semaine, c'est donc que vous n'en avez pas besoin".

Tout ça pour dire que mon dernier shampoing chez moi, j'ai testé le shikakai que Valérie venait de m'offrir. J'ai fait simple:

Les ingrédients:

2 CS de shikakai

Une tasse à café d'eau tiède

Une cuillère à café de sirop d'agave (pour le côté hydratant)

Mode opératoire

J'ai mélangé le shikakai avec l'eau et le sirop d'agave. La poudre est vraiment volatile et vraiment irritante, j'ai regretté de ne pas avoir mis mon masque, j'ai toussé un bon coup. J'ai mis trop d'eau (et trop de shikakai), c'était super liquide et j'ai utilisé à peine la moitié de ma préparation.

Ça sent très fort, comme dans les boutiques indiennes (donc pas désagréable mais pas habituel).

C'est sympa à utiliser car le temps de pause est court: le temps de se savonner et de se rincer, on peut rincer les cheveux, pas besoin de se geler sur le bord de la baignoire (ou de prendre un bain en attendant). Pas d'impression bizarre ensuite, les cheveux sont normaux... enfin pour les mien, sec, mais comme d'habitude.

Pour conclure

J'aurais bien fait un deuxième essai avant d'écrire l'article, mais globalement j'ai trouvé ça aussi simple à utiliser que le sidr, mais moins agressif (bon, j'ai pas testé sidr et sirop d'agave non plus). En tout cas j'aime bien les shampoing au poudre végétale, c'est pas si salissant qu'on le dit et vraiment efficace.

Publié dans cheveux

Partager cet article

Repost 0

Lavage des cheveux à la farine de pois chiche

Publié le par Ma-L

En me donnant le paquet, Cécile m'a dit "mieux vaut s'en servir pour les cheveux, en cuisine elle est vraiment pas terrible". J'avais vaguement croisé l'idée qu'on pouvait se laver les cheveux à la farine de pois chiche, mais je n'avais pas creusé le sujet.

Voilà donc l'occasion. Il n'y a pas beaucoup d'articles en français. En voici quelques uns:

J'ai également les articles de Chamane et de Titelle.
Comme tous s'accordait pour dire qu'il ne fallait l'appliquer que sur les racines, j'ai préféré le faire en pâte.

J'ai utilisé 3 cuillère à soupe de farine pour un demi verre d'eau tiède. C'était un peu trop d'eau, et deux fois trop de pâte: comme on l'applique seulement sur le cuir chevelu, il n'en faut pas énormément.

Mon cher et tendre à bien voulu faire une photo après l'application

Lavage des cheveux à la farine de pois chiche

Les conseils étaient de laisser poser. Si j'avais eu des doutes sur l'efficacité avant, là, je n'en avait plus aucun: ça picotait franchement. J'ai attendu 10 minutes avant de rincer (longuement), en terminant pas de l'eau vinaigrée.

Comme j'ai bien vu qu'il restait des grains après le rinçage, j'ai également pas mal brossé ensuite (et nettoyé la brosse après). Ça n'a pas suffit: mon oreiller au matin avait l'air d'avoir essuyé une averse de neige. Par contre ça ne se voyais pas (ou alors vraiment de très prés sur mes cheveux.

Mon cuir chevelu a chauffé encore quelques dizaine de minutes après le rinçage. Je n'imaginais pas que ce soit agressif.

Mes cheveux étaient parfaitement propre (comparable au shampoing), et aussi incoiffable que d'habitude. Je n'avais pas fait de soin avant le test.

Conclusion:

Eut égard à l'inconfort de la pose et au difficultés de rinçage, je pense que je vais chercher plutôt des recette de cuisine pour cette farine de pois chiche. Néanmoins c'est efficace, et donc si on cherche une alternative au shampoing facile à trouver et économique, c'est une alternative.

Finalement j'ai fait des petits pains de ce qui restait, et c'était bon.

Publié dans cheveux

Partager cet article

Repost 0

huile apaisante pour psoriasis

Publié le par Ma-L

Ma sœur est une mutante (comme Wovlerine). Ses cellules se reproduisent plus vite que la normale (comme wolverine). Elle se régénère (comme Wolverine). Et ça sert à rien (comme Wolverine).

Enfin c'est comme ça qu'elle parle de son psoriasis, qui heureusement pour elle est limité au cuir chevelu (c'est un peu plus discret).

La plupart du temps elle le traite par le mépris. De toute façon ça ne se soigne pas, éventuellement ça se contrôle, mais tant que ça ne la démange pas elle en reste là.

Ce week-end là ça la démangeait, elle m'a demandé si je ne pourrais pas lui faire un truc, parce qu'elle n'avait pas super envie de retourner chez le dermato.

J'ai donc fouiné un peu, je suis arrivée ici, j'ai lu sur FB que le macérat de calendula, l'HE de lavande et l'argile avaient aidé d'autre gens, et je me suis souvenue avoir lu que la bergamote pouvais soulager aussi.

Au final j'ai fouillé dans mes placards, pas retrouvé l'HE d'ylang ylang, et fait autre chose.

Toutes les huiles essentielles que j'ai utilisée peuvent être utilisée directement sans être diluée. Ce n'est pas le cas de toutes. Du coup je pouvais faire un mélange assez concentré. Ça n'aurait pas été le cas avec d'autre HE.

Version minute

J'ai mélangé dans un petit bol:

- une cuillère à café de macérat de calendula (sur huile d'olive, en plus ça peut faire de beaux cheveux). Il contient de la vitamine E pour une meilleure conservation

Apaisant

- 6 gouttes d'HE de tea tree

antiinflammatoire, mais aussi antifongique, antibactérien et antiviral, donc désinfectant

- 5 gouttes d'HE de niaouli

Antivirale très puissant, anti-bactérienne, anti-infectieuse, antifongique, stimulante immunitaire, anti-inflammatoire, analgésique, anti prurigineuse, tonique cutanée (tout ça et même plus)

- 5 gouttes d'HE de lavande vraie

Antiseptique, cicatrisante, régénérante cutanée, anti inflammatoire

- 5 gouttes d'HE de bergamote

régénérante cutanée, purifiante

Les indications sont tirée des fiches des sites aroma-zone et mycosmétik

Le résultat

Après une application (en massage sur les plaques, pose d'une heure puis shampoing), pas d'effet sur les plaques mais par contre ça ne la gratte plus (ce qu'elle recherchait), sans pour autant lui graisser les cheveux (ce qu'elle craignait, n'ayant pas l'habitude des bains d'huile). Du coup je lui ai proposé de lui faire un petit flacon. la formule minute aurait pu servir pour deux applications, il y en avais trop.

Ma sœur l'a utilisé plusieurs fois et à trouvé que ça soulageait bien, par contre ça ne traite pas du tout.

Attention, l'huile essentielle de bergamote est photosensibilisante, ne pas appliquer sur de la peau exposée au soleil.

Version flacon

Pour soixante millilitres, 60 gouttes de tea tree, 50 de niaouli, 50 de lavande, 50 de bergamote, QSP avec le macérat de calendula. A priori elle doit en avoir pour une vingtaine d'application, conservation estimée à 6 mois voir plus.

Et ça coûte?

57 centimes de macérat de calendula, 49 centimes d'HE de bergamote, 25 centimes d'HE de niaouli, 45 centimes d'HE de lavande, 27 centimes d'HE de tea tree. Soit un peu plus de deux euros hors flaconnage.

Publié dans cheveux, remèdes

Partager cet article

Repost 0

test DMN: démélant pour Nouchette

Publié le par Ma-L

L'un des produits que je refais régulièrement est un soin pour cheveux. Je l'utilise plusieurs fois par semaine, mais pas sur moi... sur ma fille de 3 ans qui trouve que c'est bien plus agréable de se coiffer quand on utilise le pchitt (et en plus ça sent bon).

Cette fois ci plutôt que de galérer avec le flacon pompe du gel d'aloé vera, j'ai plutôt utilisé de l'aloé vera en poudre. Si vous avez suivi mes essais avec ce produit, vous aurez constaté que le manque de balance de précision est un peu n problème. Je dose donc à l'aveugle. Ça m'a permis de découvrir que la poudre d'aloé vera concentrée est très soluble.

Autre constatation: ce produit est réputé pour s’agglomérer avec le temps. Conservé dans mon frigo, il commence tout juste à former des paquets qui se dissolvent facilement dans l'eau (au bout de 5 mois). C'est un peu court si on reconstitue du gel, par contre en l'utilisant aussi comme actif pas de risque de perte.

Petite déception pour cette préparation: Nouchette était avec moi pour le faire (elle a même léché la cuillère de miel, qui je vous rassure n'était pas la même que le reste de la préparation), et aprés avoir senti la fragrance "fruit défendu" de LFDS m'a assuré que ça ne sentais pas la pomme, et qu'elle n'en voulais pas. Moi qui avait envie de revenir à l'odeur de pomme de produit Yves Rocher pour enfants, tant pis pour moi. Elle a finalement choisi "pâte d'amande".

Les ingrédients

Ma plus petite cuillère doseuse faisant 1,25 ml, c'est elle que j'ai utilisé. Pour 50 ml j'ai donc:

1 cuillère de glycérine, une de miel, une de poudre d'aloé, une de poudre d'avoine colloïdale (trop comme souvent), 10 gouttes d'optiphen (conservateur) et 10 gouttes de fragrance (pâte d'amande chez LFDS).

J'obtiens un dépôt comme d'habitude, sans doute la poudre d'avoine.

test DMN: démélant pour Nouchette

Le résultat

Nouchette assure que ça sent la pomme (c'est à s'arracher les cheveux), ça marche tout pareil que la version avec gel.

Le coût

2 centimes de glycérine, probablement autant de miel, environ 20 centime de poudre d'avoine (on peut réduire le coût avec un lait d'avoine maison), environ 20 centimes de poudre d'aloé vera (on est a peu prés dans les mêmes eaux qu'avec le gel acheté tout prêt), 6 centimes de conservateur et 7 centimes de fragrance.

Soit 55 centimes le produit qui va me permettre de gagner un temps précieux en négociations pour que ma fille se coiffe avant de sortir... et ça va plus vite que de faire des couettes (l'autre argument pour utiliser une brosse).

Publié dans cheveux, dans ma nature

Partager cet article

Repost 0

shampoing au rhassoul

Publié le par Ma-L

Soirée qui s'annonce calme... ça tombe bien, j'ai prévue de me laver les cheveux. Donc je sors l'huile de coco, une demie cuillère à café en massage sur le cuir chevelu et... j'entends pas les filles qui pleurent, là?

Bon, bref, la soirée était tout sauf calme. Du coup j'avais un peu prévu de réviser sur le rhassoul, préparation, temps de pose etc... et en fait je l'ai fait à l'arrache histoire de me coucher à une heure raisonnable (sachant que raisonnable avec un bébé, c'est 21h. Difficilement tenable).

Donc je mélange une cuillère à soupe (à peu prés) de rhassoul dans un peu d'eau, je mélange avec mon doigt parce que je me souviens qu'avec un objet métallique comme une cuillère c'est déconseillé (un mystère à éclaircir un jour...), j'obtiens une pâte collante, je vois pas trop comment l'appliquer. Je rajoute de l'eau, j'obtiens une pâte très liquide. Je masse mon cuir chevelu avec, il me reste à peu prés un tiers de pâte. Je l'applique façon masque sur le visage et j'utilise le reste pour me savonner.

Et là, grande surprise. Au toucher, j'ai l'impression d'utiliser du gel douche. Même sensation de film sur la peau. Et la peau à la fois douce et qui tire un peu un fois sèche.

extrait du vol du dragon, Ann Mac Caffrey (si vous lisez la Ballade de Pern c'est par là qu'il faut commencer)

extrait du vol du dragon, Ann Mac Caffrey (si vous lisez la Ballade de Pern c'est par là qu'il faut commencer)

Bon, côté shampoing c'est pas tout à fait ça par contre. Il faut dire que le temps de pose, ça été simplement le temps de faire le reste (me tartiner le visage et me savonner puis rincer). Moins de deux minutes, donc, à la louche. Une spécialiste me confirme que ce n'est pas assez: plutôt 15-20 minute - le temps de se faire un gommage de tout le corps en profondeur. Rinçage facile (plus qu'avec la farine de pois chiche mais c'est pas difficile, mais mieux aussi que le sidr que j'avais déjà trouvé facile à rincer).

Mais le lendemain mon bain d'huile est visiblement pas complétement effacé. Bon, c'est pas bien grave. Vu a quel point mes cheveux son secs dans deux jours il n'y paraitra plus...

le lendemain matin... reste de l'huile. Bon, en même temps c'est pas grave

le lendemain matin... reste de l'huile. Bon, en même temps c'est pas grave

Publié dans cheveux, corps, ratages

Partager cet article

Repost 0

Lavage des cheveux à la poudre de sidr

Publié le par Ma-L

Lavage des cheveux à la poudre de sidr

Grâce à un échange avec Lucielle, j'ai enfin pu tester la poudre de sidr.

La poudre de sidr est une poudre lavante indienne, issue du jujubier. On dit qu'elle sent les épinard (c'est vrai), qu'elle respecte les colorations (je n'en sais rien), et qu'elle assèche les cheveux (il ne m'a pas semblé... sur une utilisation).

La recette

Simplissime: une cuillère à soupe de poudre, un peu moins d'un demie verre d'eau chaude, mélanger, appliquer, laisser poser 10 minutes et rincer.

Au départ j'étais partie pour l'appliquer uniquement au racine, mais comme c'est fastidieux j'ai fini par faire toute la chevelure.

J'ai terminé par un rinçage au vinaigre de cidre.

Le résultat

Sur un seul lavage, ça me convient: mes cheveux sont propres, j'ai eu de superbe boucles le premiers jours (bon, ensuite des frisouilles comme d'habitude). Lucielle à été généreuse, j'ai de quoi m'en faire encore 3 ou 4, je vais persister. J'ai trouvé que c'est facile d'emploi (plus que la farine de pois chiche en tout cas, et moins agressif).

Le coût

Environ 20 centimes pour un lavage

Publié dans cheveux

Partager cet article

Repost 0

Masque-dessert à la banane

Publié le par Ma-L

J'ai vu beaucoup passer des recettes de masque capillaires à la banane ou à l'avocat. En général ça me semble du gâchis, je préfère manger tout ça que de le mettre sur mes cheveux.

Mais en rentrant de vacances j'ai trouvé une banane complétement noire dans mon compotier, et n'étant pas fan des bananes trop mûres, j'allais la jeter... avant de me raviser.

Les ingrédients

1/2 banane (le reste était trop abimé)

1 cuillère à café de miel

1 cuillère à soupe d'huile d'olive

On pourrait mettre aussi: un œuf, du yaourt, des actifs...

Masque-dessert à la banane

Mode opératoire

Écraser la banane, mélanger tout les ingrédients, appliquer, laisser poser.

J'ai appliqué surtout sur les longueurs (ce sont elles qui me semblent les plus abimées) et laissé poser deux heures.

Ensuite shampoing (pas de rinçage au vinaigre parce que j'en avais pas sous la main).

Il m'en restait quasiment les deux tiers du bol une fois appliqué, et comme j'avais goûté en préparant et trouvé ça bon mais trop sucré, j'ai terminé ce qu'il restait en dessert avec du fromage blanc (pas mal pour une banane qui partait au compost au départ)

Masque-dessert à la banane

Le coût

Compter une dizaine de centime dans mon cas, (20 à 30 centimes avec une banane consommable)

Le résultat

Ça sent bon pendant la pose, ce qui est déjà pas mal. La partie de ma chevelure à l'air libre est un peu cartonneuse avant le shampoing, j'ai des craintes pour le lavage mais il semble que ça va. Par contre il restera des petits bout de banane qu'il va me falloir éliminer au peigne... un peu fastidieux. En général on recommande de mixer, mais j'ai eu la flemme de sortir le mixeur. Tant pis pour moi.

Le lendemain... bof. Mes cheveux sont aussi sec que précédemment, mais en plus ils sont un peu gras (il aurait sans doute fallu un deuxième shampoing mais j'ai du mal avec l'idée des masques qui nécessitent de décaper les cheveux ensuite).

Le dessert était bon...

Publié dans cheveux, ratages

Partager cet article

Repost 0

bain d'huile de camélia

Publié le par Ma-L

De ma lecture du livre Layering, secret de beauté des japonaises, j'ai retenu juste ça: l'huile de Camélia est conseillée pour les cheveux. Bon. Essai donc de masque à l'huile de camélia.

J'avais eu ados une huile de camélia de chez marks et spencer, dans un flacon vraiment très joli et qui sentait sublimement bon. Avec le recul je suppose que c'était une fois de plus de la paraffine (ou du tournesol?) parfumé. Ce que j'ai reçu de la boutique "dans ma nature", c'est une huile très fluide et qui ne sent rien... du tout. Fichu souvenirs...

Environ deux cuillère à café d'huile (j'ai les cheveux aux épaules): à priori c'est trop, mais moins je n'arrive pas à répartir. Pose de 8h (application le matin et shampoing le soir). J'ai eu beau me faire un chignon serré, j'avais quand même l'impression d'être pas nette, comme ça. J'ai eu besoin d'un double shampoing pour éliminer l'huile, et comme d'habitude, j'ai eu l'impression d'annuler avec le shampoing tout le bien que j'aurais pu faire à mes cheveux avec l'huile.

Résultat? Euh... comme les masque précédent: sur le moment j'ai pas bien vu l’intérêt, à quelques jours mes cheveux me semble moins catastrophiques que d'habitude, mais sans miracle.

Donc l'huile d'olive parfumée à l'huile essentielle de bergamote pourrait faire l'affaire. En même temps difficile de juger sur une application... mais vu ma fréquence de shampoing...

Publié dans livres, cheveux

Partager cet article

Repost 0

Minitest DMN: poudre d'aloe vera concentrée

Publié le par Ma-L

Quand j'ai ouvert mon paquet et trouvé ce produit à tester, j'étais toutes contente. Ça fait un moment que ce produit me fait de l’œil. En premier lieu parce que ma consommation de gel d'aloe vera est très faible et je dépasse allègrement la durée de conservation prévue (avec les risques que ça comporte), mais aussi parce que ce produit me pose question.

J'ai toujours lu qu'il ne servait qu'a reconstituer du gel d'aloé vera (en ajoutant de la gomme xanthane). Mais pourrait-on l'utiliser en actif?

Minitest: après soleil aloé calendula

Ça fait un moment que dans mes bagage j'emporte un petit flacon d'oléo-gel aloé-calendula. Il me sert de soin à tout faire: soin après soleil, sos cheveux et soin nourrissant. J'en prends 20 ml (donc 10 ml de gel d'aloé), et ça suffit largement pour une semaine de vacances. Comme c'est ma principale consommation de gel d'aloé... vous imaginez bien.

L'idée ici: remplacer le gel d'aloé vera par du jus reconstitué. Juste ce qu'il faut, 10 ml.

Le souci, c'est que pour 10 ml, il faut 0,05g de poudre d'aloé vera. Avec ma balance de cuisine à 1 g, c'est pas possible. La densité du produit n'est pas connue. Comme l'a peu prés ne me fait pas peur, j'opte pour une technique alternative: sachant les dimensions de mon sachet, si je répartis bien la poudre, je visualise ce qu'il me faut pour en avoir 1/100... soit la quantité souhaitée. Il me semble qu'un peu moins d'1/4 de cuillère fera l'affaire.

il faudrait donc à peu prés 2 carreaux pour 1/100

il faudrait donc à peu prés 2 carreaux pour 1/100

Je verse la poudre à l'aide d'un entonnoir à poudre, puis l'eau, enfin l'huile et je secoue bien. Ça fait quelques paquets qui se dissolvent pas trop mal.

A noter: cette solution est possible parce que l'aloé vera est un produit qui ne pose pas problème si on le surdose. Il serait bien entendu hors de question d'utiliser la même technique très peu précise pour un produit potentiellement dangereux (comme l'acide citrique ou un conservateur, par exemple).

Le résultat:

Je l'ai utilisé comme aprés-soleil et comme soin nourrissant pour les pieds. Je l'ai trouvé aussi efficace qu'avec le gel, mais moins facile à utiliser: la vinaigrette retombe très rapidement, il faut secouer à chaque fois qu'on en prélève. Je mettrais probablement un peu de gomme la prochaine fois que j'en ferais, même si ça me plait moins au toucher.

Le coût:

3 centimes de macérat de calendula

5 centimes de poudre d'aloé

soit 8 centimes le flacon, presque 10 fois moins qu'en utilisant le gel tout fait.

Minitest DMN: poudre d'aloe vera concentrée

Et pour la suite:

J'ai bien envie de faire une crème standard en ajoutant une quantité importante de poudre d'aloé à la préparation, et de faire un savon aloé-calendula (ma tentative avec le gel n'était pas convaincante).

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 > >>