Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

14 articles avec remedes

le tea tree qui sert à tout (ou pas)

Publié le par Ma-L

Vous êtes adultes, majeur et vacciné (ou pas d'ailleurs). Je raconte ici une expérience faite une fois, pas de quoi en tirer des conclusions. Donc ne jouez pas avec votre santé.

Vendredi en fin d’après-midi, aïe: cystite. J'ai quasi pas bu de la journée, ça n'aide pas. Mon médecin consulte plus, et c'est l'heure du bain des enfants, si je vais à la pharmacie on est pas couché. Du coup je bois un coup je pianote. Bon, pas trop de solution aroma que j'ai dans ma boite à odeur... ah si, là, du tea-tree. Bon.

Je verse donc un peu d'huile d'olive dans un pot, et 10 gouttes (j'avais mis plutôt double dose d'huile) d'HE de tea tree. Et je masse mon ventre avec juste quelques gouttes d'huile. A 21h je vois pas trop quoi faire d'autre (et je vais quand même pas déranger le médecin de garde pour ça). Je bois régulièrement, aussi.

Le lendemain matin je re-masse. Et j'appelle mon médecin. Je ne peux pas passer à la pharmacie avant 18h. Mais me badigeonner d'huile, je le sens moyen au travail. Donc je me limite à ces deux applications.

Et est-ce que ça a marché? Moui... C'était moins pire. Mais j'ai aussi bu régulièrement, et rien que ça déjà ça améliore les choses. Bien sur en deux applications... le traitement préconisé est de 5 jours. Donc oui, peut-être, ça marche. Mais... J'ai eu mal au ventre, quelques minutes après l'application les deux fois, et entre deux, et des soucis intestinaux passagers. C'est pas nécessairement lié!

Ceci dit: si ça fonctionne, c'est que le tea-tree est un antibactérien puissant. L'escherechia coli, c'est pas une (famille de) bactérie(s) gentille(s), même si on l'héberge la plupart du temps sans dommage. Du coup, si un massage avec un tout petit chouia d'HE de tea tree est capable de passer au travers de mon ventre pour venir purifier ma vessie, pourquoi elle n'irais pas faire le ménage à côté tant qu'on y est... Et là, le ménage, il faut surtout pas le faire. Non que je pense que les gentils antibiotique ne tuent que les bactéries dont il faut se débarrasser là où il faut s'en débarrasser. Mais...

Reste que bon, ça m'a aidé à passer la journée, ça m'a semblé plus efficace que les cranberry en gélule ou en bouteille, mais j'avais pas confiance au point de m'en tenir à ça.

Publié dans remèdes

Partager cet article

Repost 0

huile apaisante pour psoriasis

Publié le par Ma-L

Ma sœur est une mutante (comme Wovlerine). Ses cellules se reproduisent plus vite que la normale (comme wolverine). Elle se régénère (comme Wolverine). Et ça sert à rien (comme Wolverine).

Enfin c'est comme ça qu'elle parle de son psoriasis, qui heureusement pour elle est limité au cuir chevelu (c'est un peu plus discret).

La plupart du temps elle le traite par le mépris. De toute façon ça ne se soigne pas, éventuellement ça se contrôle, mais tant que ça ne la démange pas elle en reste là.

Ce week-end là ça la démangeait, elle m'a demandé si je ne pourrais pas lui faire un truc, parce qu'elle n'avait pas super envie de retourner chez le dermato.

J'ai donc fouiné un peu, je suis arrivée ici, j'ai lu sur FB que le macérat de calendula, l'HE de lavande et l'argile avaient aidé d'autre gens, et je me suis souvenue avoir lu que la bergamote pouvais soulager aussi.

Au final j'ai fouillé dans mes placards, pas retrouvé l'HE d'ylang ylang, et fait autre chose.

Toutes les huiles essentielles que j'ai utilisée peuvent être utilisée directement sans être diluée. Ce n'est pas le cas de toutes. Du coup je pouvais faire un mélange assez concentré. Ça n'aurait pas été le cas avec d'autre HE.

Version minute

J'ai mélangé dans un petit bol:

- une cuillère à café de macérat de calendula (sur huile d'olive, en plus ça peut faire de beaux cheveux). Il contient de la vitamine E pour une meilleure conservation

Apaisant

- 6 gouttes d'HE de tea tree

antiinflammatoire, mais aussi antifongique, antibactérien et antiviral, donc désinfectant

- 5 gouttes d'HE de niaouli

Antivirale très puissant, anti-bactérienne, anti-infectieuse, antifongique, stimulante immunitaire, anti-inflammatoire, analgésique, anti prurigineuse, tonique cutanée (tout ça et même plus)

- 5 gouttes d'HE de lavande vraie

Antiseptique, cicatrisante, régénérante cutanée, anti inflammatoire

- 5 gouttes d'HE de bergamote

régénérante cutanée, purifiante

Les indications sont tirée des fiches des sites aroma-zone et mycosmétik

Le résultat

Après une application (en massage sur les plaques, pose d'une heure puis shampoing), pas d'effet sur les plaques mais par contre ça ne la gratte plus (ce qu'elle recherchait), sans pour autant lui graisser les cheveux (ce qu'elle craignait, n'ayant pas l'habitude des bains d'huile). Du coup je lui ai proposé de lui faire un petit flacon. la formule minute aurait pu servir pour deux applications, il y en avais trop.

Ma sœur l'a utilisé plusieurs fois et à trouvé que ça soulageait bien, par contre ça ne traite pas du tout.

Attention, l'huile essentielle de bergamote est photosensibilisante, ne pas appliquer sur de la peau exposée au soleil.

Version flacon

Pour soixante millilitres, 60 gouttes de tea tree, 50 de niaouli, 50 de lavande, 50 de bergamote, QSP avec le macérat de calendula. A priori elle doit en avoir pour une vingtaine d'application, conservation estimée à 6 mois voir plus.

Et ça coûte?

57 centimes de macérat de calendula, 49 centimes d'HE de bergamote, 25 centimes d'HE de niaouli, 45 centimes d'HE de lavande, 27 centimes d'HE de tea tree. Soit un peu plus de deux euros hors flaconnage.

Publié dans cheveux, remèdes

Partager cet article

Repost 0

Soulager un rhume

Publié le par Ma-L

En général, ma généraliste ne pense pas à me donner d'arrêt. Si j'en ai besoin je demande. Sauf que là, elle me regarde et dit "ah votre fille est contagieuse, là, mieux vaut la garder à la maison".

Bon, je la garde, donc. Et je confirme. Son rhume est contagieux, et carabiné. Au bout de trois jours à me réveiller le matin avec une voix de crapaud faute d'avoir pu respirer par le nez la nuit, je pense à jeter un œil dans le livre " se soigner avec les huiles essentielles pendant la grossesse" de Danièle Festy (je n'utilise que très peu l'aromathérapie, plus pour de la bobologie qu'autre chose, et j'ai acheté le livre pour voir ce que je pouvais faire ou pas faire en cosméto).

Au chapitre sinusite, Danièle Festy conseille de mélanger à part égale des HE de Tea tree, d'eucalyptus radié et de laurier noble. A utiliser en inhalation humide (dans un bol d'eau chaude avec un dispersant) ou en inhalation sèche (sur un mouchoir).

Je n'avais pas de Laurier donc je m'en suis passée, et j'ai mis sur un mouchoir quelques gouttes d'HE de tea tree et d'eucalyptus radié. Le mouchoir sous mon oreiller pour la nuit. Je n'ai aucune idée de l'odeur actuellement (mon mari, si), mais pas contre j'arrive à respirer la nuit.

Publié dans remèdes, livres

Partager cet article

Repost 0

créme de change

Publié le par Ma-L

J'ai jusqu'a présent utilisé des produits de pharmacie pour les érythémes: Aloplastine
et Oxyplastine. Pas grand chose à leur reprocher sinon qu'elles collent, et vu ma consomation (un ou deux tube par an + un pour la nounou), on peut pas vraiment dire que la faire en vaut la chandelle (la conservation sera de toute façon moins bonne.

Mais bon, j'arrivais au bout de mon dernier tube, et j'étais curieuse de voire ce que ça pouvais donner en version maison.

Pas d'impro dans ce cas là, j'ai suivi la recette AZ. Seules modifications: le macérat de calendula est fait maison et j'ai remplacé le cosgard par du naticide (je vais donc probablement passer de 6 mois de conservation à 3 mois). J'ai du coup divisé les quantité par deux (en arrondissant puisque ma balance pèse au gramme.

Le résultat

Une crème moins compacte que celle du commerce, plus granuleuse aussi (on est dans un cas où un émulsionneur aurait sans doute été utile). Je suis contente d'en avoir fait peu parce que la présentation en pot augmente sérieusement le risque de contamination (on parle bien d'une crème de change, et prélever à la spatule quand bébé gigote relève de l'utopie).

J'ai a vrai dire faillis la recycler au bout de trois jours d'utilisation. Je sais que ces crème sont irritante à l'application grâce à un neveu qui a parlé tôt et pu dire que "ça pique", mais les réactions de ma fille à l'application (protester, frotter pour retirer la crème, alors que précédemment elle réclamais qu'on en mette) n'étais pas encourageante. Sauf qu'au bout de ces trois jours... l’érythème léger qu'elle trainais depuis trois semaines au moins avait disparu. Ah. Donc désagréable mais efficace... Mérite qu'on poursuive l'expérience alors (si besoin bien sur: elle n'en fait pas tout les jours.

Publié dans remèdes

Partager cet article

Repost 0

baume anti herpés

Publié le par Ma-L

J'ai déjà parlé de mes souci d’herpès labial. C'est un truc pénible, douloureux, incurable, contagieux, qui revient par crises plus ou moins fréquentes. Un traitement allopathique existe, mais outre que j'ai un mal fou à prendre un cachet par jour, mon médecin rechigne à me le prescrire. Sinon la grossesse et l'allaitement marchent bien pour moi... mais ça a d'autres contraintes!

En traitement de crise, j'ai trouvé:

- la pommade recommandée, à l'aciclovir (10 euros le tube qui permet de remédier à trois crises en moyenne): fin de la crise en une semaine, ou immédiatement si on agit dès les premiers picotements

- l'homéopathie (apis mellifica et rhus toxicendron): efficacité comparable à la pommade, pour 4 euros les 2 tubes d'homéopathie permettant de remédier à 2 à 3 crises.

- l'huile essentielle de tea tree (en application directe, pure): même résultat mais avec deux application par jours contre 5 pour les autres. Par contre c'est infect, l'odeur est assez terrible.

J'ai malheureusement l'impression que plus on utilise un traitement, moins il est efficace: j'ai des crises qui durent jusqu’à 10 jours avec l'un ou l'autre des traitements sus-cités.

Quand j'ai vu que Michèle avait une recette, je me suis dit que j'aurais l'occasion de la tester.

Je l'ai un peu adaptée pour utiliser ce que j'avais dans mes tiroirs. Si vous êtes intéressé, partez de son article, pas du mien: ses synergies ont visiblement été testé de multiples fois par des personnes différentes.

Les quantités sont prévues pour deux tubes de 5 g

Base

1 cuillère à café de cire d'abeille

1 cuillère à café de beurre de karité

1cuillère à café d'huile d'olive

HE: 7 gouttes de lavandes fine

8 gouttes de niaouli

8 gouttes de tea tree

7 gouttes de géranium

Réalisation

Commencer par réaliser le baume: faire fondre cire et beurre, ajouter l'huile, refroidir en mélangeant jusqu'à ce que ça commence à prendre. Ajouter ensuite les HE. Les miennes viennent d'origine différentes (AZ, pharmacie, absolubio, magasin bio), et franchement, les codigouttes n'ont rien à voir d'une boutique à l'autre: une goutte de ma pharmacie doit en valoir 5 ou 6 de chez absolubio. Du coup difficile de parler de précision.

Le coulage à été difficile pour moi: le baume était déjà presque solide, quasiment impossible de le verser. Si j'en refais je prévoirais probablement plutôt de le mettre en pots.

Le coût

environs 12 centimes de cire d'abeille, 15 centimes de beurre de karité, 3 centimes d'huile d'olive et 50 centimes d'HE. Soit 80 centimes la recette, bien moins cher que tout les autres traitements.

Résultat

Ma base est un peu trop souple, du coup ça part en pommade dès que je mets le stick dans ma poche. Ce n'est pas dramatique mais c'est un peu moins pratique. Je l'ai utilisé une première fois sur un début de crise: pas de bouton. Bon. Dans ces cas là difficile de faire la part des choses entre le "je crois que ça picote" et son imagination. La seconde fois, utilisé avec l'homéopathie sur une crise assez conséquente. Huit jours pour l'endiguer... mouais, c'est long, quand même. La troisième fois utilisé seul: 5 jours. J'avais pris plus tôt aussi, le bouton n'avait pas eu le temps de faire des petits.

C'est nettement moins désagréable que le tea tree seul. Je n'ai pas eu de remarques de mes proches (mais ils commencent à avoir l'habitude), l'odeur est quand même forte mais c'est le géranium qui l'emporte, c'est plutôt la moins désagréable.

Par contre ça dessèche fort fort les lèvres.

Pour la suite

Vu mes problème de coulage, j'en ai deux tubes et un mini pot. A priori de quoi tenir quelques mois. Donc le test va se poursuivre. On verra à la fin si je persiste ou pas...

Publié dans remèdes

Partager cet article

Repost 0

Baume à l'arnica

Publié le par Ma-L

J'adorais l'odeur de la crème à l'arnica étant petite, limite j'étais déçue de ne pas avoir de bosse pour en avoir. J'espérais bien retrouver cette odeur dans le macérat d'arnica que j'ai acheté, mais pas du tout. Zut.

C'est pas une raison pour le ne pas s'en servir, les deux poupées ont bien le droit d'avoir leur crème anti-bosse (surtout casse-cou comme elles sont).

J'ai fait deux baume le même jour donc je suis partie de la même base: J'ai donc utilisé la moité du mélange pour baume anti moustique raté ici, et j'y ai ajouté 5 ml de macérat d'arnica. Limite pas une recette, donc.

Je suis forcément pas super certaine que ça marche niveau soin des bleus et bosses, mais ça fait le job pour "tiens, de la crème pour plus avoir mal". Ce qui est le but, en fait.

Je l'ai utilisé la première fois un jour de grosse chaleur et c’était quasiment liquide (donc pas super pratique), mais depuis le temps s'est refroidi et la texture est tout à fait correcte.

Par contre mon pot n'est pas super pratique (un pot à confiture d’hôtel), trop grand pour le contenu (si si), du coup la prochaine fois j'utiliserais une boite de fard à paupière ou carrément un stick pour les lèvres.

Publié dans remèdes

Partager cet article

Repost 0

Baume anti moustique

Publié le par Ma-L

Je pars en vacances dans un lieu assez humide, et comme ma fille ainée et mon mari sont des aimants à moustiques et font d'énormes boutons, je vais essayer de nous prémunir contre ces bestioles. En temps normal nous utilisons un diffuseur à brancher, mais je sens moyen de le mettre dans la valise. J'ai donc envisagé un baume aux huiles essentielles de géranium, réputée anti-moustique et moins pénible à supporter que la citronnelle.

Comme je comptais aussi le joindre dans mon colis pour ma swapée qui est végan, j'ai envisagé de le faire sans cire. Je me demandais comment doser les huiles/beurres pour arriver à un résultat à la fois fondant et solide, et tadam, je me dit que les cake de Coralie étaient une bonne base (j'avais juste oublié un détail).

Pour le dosage des HE, j'ai consulté plusieurs sources (dont le livre de Danièle Festy que je n'avais pas mais pour lequel une bonne âme à bien voulu me faire une copie). J'ai finalement retenue cette synergie, en enlevant l'helychrise que je n'avais pas. Le petit grain est anti inflammatoire et antibactérien, je compte donc dessus pour un effet anti-démangeaison même si je ne pense pas l'appliquer sur les boutons.

Les ingrédients

20 g de beurre de cacao

1 cuillère à café d'huile d'avocat

J'ai triché, ce mélange d'huile sert pour deux recettes

25 gouttes d'HE de géranium

10 goutte d'HE de petit grain

1/2 capsule de vitamine E

Le mode opératoire

Au bain marie, faire fondre le beurre de cacao avec l'huile d'avocat, ajouter la vitamine E, prélever l'autre partie avant de verser les HE, et verser dans des tubes à lèvres.

Je n'ai pas fait refroidir avant de verser et j'aurais dû, car le résultat est tout sauf homogène.

Le résultat

L'odeur de géranium prévaut, c'est moins pénible que la citronnelle mais assez fort quand même. Mon mari s'est fait piquer après la première application, il n'est donc pas super persuadé du résultat. Ceci dit, nous avons dormi fenêtre ouverte après que j'ai renversé le tube, donc c'est sans doute une question de quantité.

Parce que j'ai oublié un détail: le beurre de cacao fond à 34°C, et j'ai ajouté une huile liquide qui abaisse sans doute ce point de fusion. Les moustiques, ça va en général avec l'été, la chaleur, tout ça... Vous voyez le souci? Ben j'ai un baume liquide. C'était pas l'idée, du tout.

Je le ferais à la cire, la prochaine fois. Ou pas, vu que l'odeur n'est finalement pas plus supportable que celle de la citronnelle.

Publié dans remèdes, ratages

Partager cet article

Repost 0

Test: la lavande pour apaiser les piqures de moustiques

Publié le par Ma-L

A la maison, en général, c'est pas moi qui me fait piquer. Donc quand on m'a recommandé l'eau de lavande pour apaiser les piqures de moustique, je me suis dit que même si ça ne marchait pas c'était pas très grave. Puisque de base j'avais pas de remède.

J'ai donc commandé de l'hydrolat de lavande, et un petit flacon spray histoire de pas me promener avec la bouteille entière.

Et il se trouve que quelques jours après ma commande, une moustique a trouvé que j'étais comestible et s'en est donné à cœur joie. Bon, pour une fois, testons, alors.

Désinfection rapide de mon flacon, on verse, j'hésite sur le conservateur et puis non, la lavande va se défendre toute seule, et pchitt.

Aïe! J'avais un bouton près de l’œil et non, pas d'eau de lavande près des yeux, ça pique, ouille. Heureusement ça ne dure pas.

Bon, l'effet apaisant n'est pas probant. J'ai la chance d'avoir des démangeaisons pendant peu de temps (quelques heures), et je sais bien, là, que le dernier bouton en date c'est sur ma main. Ça démange. Le seul avantage, là, c'est que comme la lavande est aussi cicatrisante, si je me gratte, ça devrait aider.

Je garde quand même le pshitt parce qu'avoir un geste à faire, parfois, c'est plus utile qu'un vrai médicament qui marche.

Reste que le remède miracle contre les piqures est encore à trouver.

Publié dans remèdes, ratages

Partager cet article

Repost 0

Article publié depuis Overblog

Publié le par Ma-L

C'est pas la première fois que j'en entend parler, mais c'est la première fois que je me dis pas "oh beurk". Et ceci parce que j'ai un petit aphte tenace, qui ne me fait pas assez mal pour que je le soigne mais qui ne s'en va pas tout seul. J'avais pensé à l'HE de girofle mais mes expériences d'applications d'HE pures étant parfois à sauter au plafond, j'étais pas chaude.
Mais dilué dans de l'huile... bon, je suis pas chaude pour l'huile mais à vocation thérapeutique... la reflexion aidant, et comme j'ai de l'huile dans ma salle de bain, j'ai testé (sans HE). Bon, j'aime pas la sensation pendant, mais après... c'est plus efficace que le brossage seul.
Reste à remettre la main sur mon HE de girofle et à tenter si c'est efficace pour mon petit bobo...

Qu'est-ce que ce blog ne me fais pas faire...

Et Bon, après test avec l'HE de girofle (une goutte pour une cuillère à café), euh... non. Non seulement j'ai pu vérifier que cette HE était anésthésiante (la bouche engourdie pendant une bonne heure, j'avais l'impression de sortir de chez le dentiste), mais j'ai eu très mal à la gorge le lendemain matin (pas forcement de lien, mais...), et mon aphte ne va pas mieux.

Parait que le mieux pour les apthes c'est le laurier noble. J'en ai pas, je vais peut-être pas investir... juste penser à aller à la pharmacie.

Sauf que... retournement de situation: deux jours plus tard, revenant de la pharmacie avec un flacon anti aphtes tout neuf, je me rends compte que... aphtes il n'y a plus. Hein?

Efficace ou pas, alors?

Publié dans remèdes

Partager cet article

Repost 0

gelée humidificatrice

Publié le par Ma-L

Bon, j'avais utilisé 10 ml de solution d'agar agar pour mon ratage de démaquillant. Quoi faire des 490 autres?

Depuis un moment je cherche une solution pour humidifier les chambres des filles, sans trouver vraiment: une plante verte risque de se faire manger, un récipient d'eau de se renverser, et les humidificateurs à réservoirs ne sont pas prévu pour les radiateurs électrique.

J'ai lu la fiche AZ, et je me suis dit: c'est ça qu'il me faut.

J'aurais dû la relire.

Mon sachet d'agar-agar faisait 2 g. J'ai bêtement suivi les conseils de la boite, et dilué mes deux grammes dans 500ml... Soit moins de 0.5% de gélifiant. La fiche dit que déjà à 1% c'est mou, ben en dessous, c'est liquide... liquide visqueux et grumeleux, mais liquide quand même.

Donc bien entendu rien n'a pris dans les moules, ça a fini dans des verre en plastique, et c'est pas mieux qu'un verre d'eau... Du coup ils sont trés trés loin des radiateurs, ça sert à rien.

Ceci dit, ça vaudrait le coup de retenter avec un dosage plus costaud, genre 100 ml d'eau pour un sachet. Avec un peu de chance...

Et pour la suite:

Si jamais j'utilise l'agar agar en cuisine, je ne suivrait plus les recommandation du sachet: Alsa ne m'aura pas deux fois (ou est-ce vahiné?)

Publié dans remèdes, ratages

Partager cet article

Repost 0

1 2 > >>