Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Essai de tisane

Publié le par Ma-L

Je participe sur le groupe des fées, je participe à un swap couleur. Pardon, je n'ai pas présenté les fées de surprises. Née de l'esprit de deux copines cosméteuses, ce groupe vise à offrir des cadeaux, à qui on veut, quand on veut, pour rien, et sans contrepartie aucune.

Il est associé a un second groupe qui permet de papiater sans détourner le but premier du groupe. On peut y être invité à des complots permettant de bombarder de cadeaux une personne particulière (pour une raison ou pour une autre, ou sans raison aucune), et les animatrices du groupe proposent régulièrement des challenges ou des swaps qui aident à se connaitre les uns les autres.

Ma swappée, Céline Hélène, aime le violet. J'ai eu la chance de pouvoir passer à l'herberie Cousin Wiame juste dans les temps pour pouvoir lui prendre des violettes séchées.

Je passe assez régulièrement devant cette herboristerie, mais le dimanche. Je n'ai donc jamais, malgré ma curiosité, pu y rentrer. J'ai un peu discuté avec l'herboriste sur les qualités de la violette (respiratoire, à prendre en tisane), et j'en ai profité pour faire un stock complet de plusieurs plantes, dans le but entre autre de faire une eau de la reine de Hongrie dont je vous reparle bientôt.

Dégustation sans mélange.

Même si j'avais une petite idée de ce que je voulais faire, j'ai préféré gouter chaque plante seule avant de faire le mélange. Je me suis donc servie quatre (petites) tasses de plantes que je connaissais le moins
 

Essai de tisane

J'ai donc gouté la tisane de fleur d'oranger (et c'est... aussi bon que l'idée que je m'en faisais), de fleur de violette (c'est pas terrible, un goût d'herbe assez prononcé), de mélisse (pas génial non plus, un peu acide et herbacé), et de verveine (et c'est parfumé, fin... délicieux).

J'ai ensuite fait un premier mélange tilleul-oranger-violette. C'était un peu fade, je l'ai relevé avec de la verveine, et là, ça m'a semblé bon.

La recette

4 g de Tilleul

1 g de fleur d'oranger

1 g de violette

1 g de verveine

 

Le coût

On ne donne pas le prix des cadeau mais j'ai l'habitude de calculer le prix de reviens de ce que présente sur le groupe (hors couture)

Ca donne 32 centimes de tilleul, 8 centimes de verveine, 17 centimes de fleurs d'oranger et 50 centimes de violettes. Ce qui donne un euros pour 7 grammes de tisanes... je sais pas trop mais je dirais que ça fait 10 tasses. En terme de rapport prix/poids, c'est assez comparable aux prix du commerce pour de la tisane en vrac (et trés en dessous du prix d'une infusion lipton en sachets.

Conclusion

6 tasses même petites, c'est beaucoup de tisane, mais je me suis vraiment amusée à faire ce mélange. C'est ma première tisane, on verra s'il y en a d'autres, mais j'ai passé un bon moment. J'espére que Céline l'appréciera!

Partager cet article

Repost 0

Savon d'armoire (recyclage)

Publié le par Ma-L

Attention, cette recette est celle d'un savon caustique! Le surgraissage est inexistant et l'HE de cannelle est irritante. Il ne doit pas être utilisé (sauf éventuellement pour le ménage, et encore).

Depuis que j'ai vu l'idée d'un savon à l'huile de friture sur le forum acrobulle, j'ai bien envie d'essayer. Mais à la maison nous utilisons de l'huile d'arachide dans la friteuse, et pas de l'huile de coco. L'huile d'arachide n'est pas mal en savonnerie, mais elle n'a pas spécialement de propriétés nettoyantes. Et faire un savon à l'huile de friture pour se laver... c'est un cap à passer.

Du coup j'ai pensé à faire un savon d'armoire, pensé uniquement pour parfumer. J'avais une HE de canelle dont j'adore l'odeur mais trop irritante pour être utilisée en cosmétique, voilà l'idée trouvée.

apétissant, non?

apétissant, non?

Ingrédients

780g d'huile d'arachide (recyclage d'huile de friture)

6 g d'huile de noisette (fond d'huile visage ayant trainé longtemps dans ma salle de bain)

110 g de graisse de canard (reste de cuisson de magrets)

4 ml d'HE de canelle

120 g de soude (surgraissage à 2%)

300 ml d'eau

 

Déroulement

 

Pour un savon "normal" j'aurais filtré les graisses, mais là je ne l'ai pas fait. Mon récipient à savon étant trop petit pour la quantité j'ai du en prendre un autre.

Comme ces savons sont destiné à être utilisé dans les armoires, j'ai prévu des cordelette pour les suspendre. Pour fixer ces cordelette, j'ai planté des pailles dans la pâte à savon.

 

les pailles une fois otées font un trou net

les pailles une fois otées font un trou net

J'ai utilisé mes tampons lettres d'un côté, et de l'autre j'ai gravé un message pour bien signaler qu'il ne fallait pas les utiliser (je n'étais pas certaine de tous les garder au départ, mais finalement je n'ai pas osé en donner, même s'il se sont révélés relativement doux). Je pensais au départ tout faire avec les tampons lettres mais mes savons étaient trop petits

 

 

Savon d'armoire (recyclage)

Le résultat

Ce sont finalement des savons plutôt doux pour ce que j'ai pu voir (je ne les ai pas utilisé pour le corps, mais en les râpants pour la lessive j'en ai facilement sur les mains, même en utilisant le robot). Ils sont finalement peu parfumé, la quantité d'HE était sans doute un peu faible par rapport à la quantité. J'en ai distribué dans les armoires et les cartons d'habits d'hiver. J'utilise petit à petit ces savons pour la lessive (en mélangeant avec d'autres savons puisque celui ci est peu détergent).

Ce premier savon à l'huile de friture était un test et une expérience. Vu le résultat, ce en sera pas le dernier.

Le coût

Ce savon est un savon de recyclage. Toutes les huiles étaient à jeter, l'HE de canelle était périmée et je n'en avais pas l'usage, donc le coût de ce batch, c'est 1 euros 20, le prix de la soude. Bon, pour un savon quasi inutilisable, c'est presque cher, finalement.

Partager cet article

Repost 0

Se soigner avec les huiles essentielles pendant la grossesse

Publié le par Ma-L

Avant de me lancer dans la cosmétique maison, pour moi, les huiles essentielles étaient des trucs qui sentaient bon, et surtout très fort. J'étais pas bien certaine de l'utilisation thérapeutique, même si l'odeur de certaines rappelait les médicaments.
J'utilise peu d'huiles essentielles au quotidien. Dans l'année, je consomme de l'HE de citronelle contre les moustique, de l'HE de lavande pour éloigner les poux, l'HE de Tea tree dans la lessive quand la gastro traine et de l'HE d'eucalyptus quand j'ai un rhume. Les HE de lavande, citron et pamplemousse me servent aussi à parfumer des crèmes et des produits de nettoyage. Tout usages confondu je dois utiliser un flacon de 10 ml d'HE par an, c'est dire si ma consommation est importante.
J'ai appris à me méfier de certaines, qui sont puissantes et peuvent être dangereuse. J'ai appris à en utiliser quelques unes, pour quelques usages précis. Je ne conseille pas particulièrement de les utiliser, je recommande fortement de se documenter pour le faire, mais je suis colère chaque fois que je lis qu'il ne faut pas le faire en bloc (pour les enfants, pour les femmes enceintes... pour les chats je n'en sais rien par contre). Les HE, c'est comme beaucoup d'autres choses, mal utilisé c'est dangereux.

Pour ma première grossesse, j'ai banni les huiles essentielles (et c'était pas compliqué à ce moment là) de ma salle de bain, et pour faire bonne mesure j'ai essayé de trouver des produits sans parfums.

Pour ma seconde grossesse, avec deux savons maison à mon actif, j'ai évité d'en ajouter quand il n'y en avait pas (et c'était toujours pas trop difficile).

Pour la troisième, je me retrouve avec un paquet de recettes qui contiennent des HE, que j'ai envie de continuer à utiliser comme le baume à lèvre à la rose ou mon stick anti-herpés;

Oui mais entre les sites qui disent "pas d'HE pendant la grossesse" (les même qui disent pas de fromage, de charcuterie, de viande crue, de fruits et légumes crus, de sushi, de café, de thé, de sucre... et tant pis pour vous si les trucs qui passent sans nausées sont dans la liste*), ceux qui donnent une liste de permis/interdit mais pas la même que le voisin, on est pas rendu.

Par exemple si on prend les deux premiers site d'une recherche google (chez moi), Aroma-zone et doctissimo, la myrrhe est utilisable pour le premier et pas pour le second (bon, j'ai pas d'HE de lyrrhe de toute façon).

Du coup histoire d'un peu moins me prendre la tête j'ai investit dans un livre, moins pour me soigner que pour me rassurer.

 

Le livre est en trois parties: la première traite de généralités sur l'aromathérapie et sur l'hygiène de vie pendant la grossesse. Viennent ensuite 25 huiles essentielles qui peuvent être utilisée pendant la grossesse, avec des indications d'utilisation (pendant le premier trimestre ou pas, par voie orale, externe ou diffusion), puis une centaines de problèmes pouvant survenir pendant la grossesse (mais pas uniquement des "maux de grossesse", loin s'en faut), avec des remèdes plus complexes, dont certains sont à préparer par un pharmacien ou à utiliser après avis médical.

 

La short list des huiles essentielles à bannir

 

L'utilisation de ces huiles essentielle n'est pas automatiquement dangereuse, cependant à dose thérapeutiques elles sont abortives ou neurotoxiques. Elles sont donc fortement déconseillée:

 

Cannelle

Origan compact

Menthe Poivrée

Niaouli (le niaouli faisant partie de ma recette anti-herpés je l'ai donc remisé)

Romarin à camphre

Romarin à Verbenone

Sauge officinale

Sauge sclarée

Fenouil doux (utilisable après l'accouchement).

 

La liste complète des HE à éviter en contient une cinquantaine. De manière générale, une huile essentielle contenant des corps cétoniques est à éviter.

 

La short list des huiles essentielles utilisable tout au long de la grossesse

 

Je ne mets ici sur les 25 HE retenues dans le livre que celles utilisables dès le premier trimestre y compris par voie orale. Autant dire les inoffensives (selon l'auteur). Les indications thérapeutiques que je donne sont les principales, il peut y en avoir d'autres.

 

Citron (nausées et troubles digestifs)

Géranium d’Égypte (acné et eczéma)

Lavande vraie (anxiété)

Rose de Damas (troubles nerveux)

 

D'autres HE sont conseillée dès le premier trimestre, mais uniquement par voie cutanée ou en diffusion.

 

Ce que j'en ai fait

 

J'ai acheté ce livre pour me rassurer et ça s'est révélé efficace. J'ai été assez déçue de devoir abandonner mon baume anti-herpés si pratique (j'ai fait plusieurs crises et ce dès le premier trimestre) et mes sels de bain anti-crève, mais contente de pouvoir continuer à utiliser ma crème pour les pieds au citron et mon baume à lèvre à la rose, que je venais de fabriquer et que j'aurais été désolée de devoir laisser perdre. J'ai enfin fabriqué sereinement un savon à la lavande pour un proche.

J'ai pioché dedans pour de la bobologie, ce qui m'a permis d'améliorer mon sommeil lors d'un gros rhume. Je n'ai par contre pas insisté si les HE proposées en réponses n'étaient pas dans mon placard ou si la préparation étaient pharmaceutique, comme les solutions proposées en cas d'allergie ou de mycose. Je me soigne pour le moment assez peu avec de l'aromathérapie, et même si j'y pense de plus en plus, commencer pendant une grossesse me semble juste un non sens.

 

Pour conclure

 

Les informations qu'on trouve facilement (livres, revues, web) concernant la grossesse sont souvent anxiogènes et les recommandations restrictives. Si on creuse un peu, on se rend compte que la réalité est plus complexe. Bien entendu, on peut se dire que de se passer de d'alcool, de poisson, de viande saignante, de charcuterie, de crudités, de fromage neuf mois dans une vie n'est pas grand chose, mais réfléchissez bien et dites moi ce qu'il reste de vos repas une fois tout cela ôté?

Dans mon cas, ce n'était pas 9 mois mais maintenant deux ans et trois mois, ce qui est déjà plus long, et comme les recommandations sont quasi les même pour l'allaitement, il faut ajouter un an et demi soit quasiment 4 ans à manger du poulet et des légumes vapeur. Soutenable? Vraiment?

 

Il n'y a aucune étude qui prouve qu'une consommation occasionnelle (moins d'une fois par semaine) d'alcool soit dangereuse pour le foetus, mais pourtant la norme est "zéro alcool pendant la grossesse". La viande saignante et les crudités non lavée peuvent transmettre la toxoplasmose, cependant certains pays ont abandonné le dépistage au vu de la fréquence marginale de la maladie de nos jours (alors que certains magazines vont vous déconseiller de manger de la salade en dehors de chez vous, au cas ou le restaurateur ou le copain qui vous reçoit ne la laverait pas).

La viande et le poisson cru, les fromages aux laits crus, les fruits de mer crus (par conséquent certains vous interdiront les moules, qui se mangent cuites) sont déconseillé en raison de la listériose et de certaines infections parasitaires. Là encore, certains pays (notamment les états-unis) jugent que la fréquence n'est pas suffisante pour recommander une éviction. Et le syndicat des fromager au lait cru rétorque que la plupart des infections par listérioses proviennent de fromages industriels.

Si vous voulez vous faire peur, jetez un oeil ici.

 

La recommandation "pas d'huile essentielle pendant la grossesse" m'a conduite, pour ma première grossesse, à renoncer au rayon cosmétique bio qui avait été ma première idée (mais ou les conservateurs sont souvent dérivé d'huiles essentielles) pour me tourner vers cette crème, qui n'est pas ce que j'aurais pu trouver de pire mais pas ce qu'il y avait de mieux non plus. Au fur et à mesure de mon entrée dans la cosméto maison (comme loisir, pas pour des raison éthique ou de santé) m'a conduite à questionner le dogme. Tardivement d'ailleurs (puisqu'il m'a fallu trois grossesse pour le faire, alors qu'une seule à suffit pour le fromage).

Bien entendu les HE sont des produits à manipuler avec précaution. Mais tout le temps, pas seulement quand on est enceinte! Lire et relire les fiches techniques et les recommandations est indispensable dès qu'on les manipule.

 

* j'ai des copines belges qui quand j'ai dit que je pouvais pas venir manger des sushis avec elles parce que j'étais enceinte, m'ont dit "ben pourquoi"? Du coup j'ai commencé à aller voir les recommandations aux femmes enceintes dans les autres pays, Belgique et Canada notamment, et je me suis rendue compte que les recommandations en France - celles des magazines, pas des médecin ou du moins pas les miens - servaient surtout à se pourrir la vie.

Partager cet article

Repost 0

expérience avec le savon à la potasse

Publié le par Ma-L

J'ai fait un savon à la potasse (savon mou, comme le savon noir) en atelier avec Christine Armand, avec dans l'idée d'en faire du pousse mousse et pourquoi pas un gel douche. Comme pendant l'atelier nous en avons fait une quantité honorable, j'ai commencé à faire quelques tests:

test 1: lavage simple

lavage: Moins asséchant que celui du commerce, mais quand même trop pour moi Bon, en même temps mes savons à la soude me conviennent très bien, donc pas grave.

test 2: dilution

20 g de pâte + 20 g de glycerine + 80 g d'eau bouillante (soit dilution 1/5)

puis 1 cuillère à café de xanthane. C'est trop. Résultat gélatineux, mais qui mousse bien. On s'en sert comme pousse mousse dans la cuisine depuis novembre, c'est suffisant pour un usage courant mais pas quand on à les mains trés grasses (le test ultime pour mon mari: manipuler la grille du barbecue et se laver les mains ensuite: négatif)

Le flacon de pousse mousse n'a en plus pas été récupérable, ça s'est épaissi au fil du temps jusqu'à boucher le tuyau. Bon, il en était à son troisième rechargement, il a eu une belle vie...

 

En attendant de remplacer le flacon, j'ai sorti un savon solide pour faire le joint. Et finalement ma famille qui était réfractaire à trouvé que c'était plutôt pas trop mal (sans doute surtout grâce à mes expériences de savons liquides plutôt ratées)

Et comme faire des savons solides m'amuse plus que de potasser... ça me convient comme ça!

 

Publié dans expérience, ratages

Partager cet article

Repost 0

Maquillage pour enfant

Publié le par Ma-L

Pour le noël d'une petite fille, j'ai préparé du maquillage maison. Comme c'est assez simple, j'ai proposé à ma Nouchette (5 ans) de participer.

Nous avons d'abord nettoyé la table, lavé nos mains, et désinfecté tout les ustensiles et contenants à l'alcool. Pour que ce soit facile pour elle je lui ai donné un torchon (propre) humidifié à l'alcool pour se faire.

Maquillage pour enfant

Ingrédients:

11g de cire d'abricot (test dans ma nature)

11g de karité (jardin de lilith)

11g d'huile d'amande douce

une capsule de vitamine E

mica violet passion et magenta (LFDS)

glitter rose et lagon (LFDS)

5 gouttes de fragrance lèvres vanille (absolubio)

 

La recette est un base de baume à lèvre, c'est Nouchette qui a choisi les couleurs. Les ingrédients sont substituables, il faut juste respecter les proportion cire/beurre/huile. Selon les ingrédients utilisé la texture sera plus ou moins solide.

Mode opératoire

J'ai fait fondre au micro-onde la cire et le beurre, ajouté l'huile, mélangé pour homogénéiser (Nouchette à essayé mais difficile pour elle de ne pas en verser à côté), ajouté la vitamine E (oublié la fragrance). J'ai ensuite reversé dans chaque pot un peu de baume (2 cuillères à café environ), et un peu du mica ou glitter (au pif). Comme je me suis rendue compte au dernier pot que j'avais oublié la fragrance, j'en ai remis une goutte dans chaque pot et retouillé.

On a fait 5 pots (4 pour offrir et un pour elle). J'ai ajouté des applicateurs éponges au cadeau.

dans le pot

dans le pot

test sur Nouchette

test sur Nouchette

le cout

80 centimes de cire d'abricot, un euro d'huile d'amande douce, 30 centimes de karité, 15 centimes de vitamine E, 60 centimes de micas et glitters, 10 centimes de fragrance.

Soit pas tout à fait 3 euros hors flaconnage, ou un euros le pot flacon compris.

Maquillage pour enfant

Nouchette à terminé en faisant l'étiquette cadeau.

 

Merci à

- Pascale pour la cire d'abricot offerte dans le cadre des test dans ma nature 2015

- Valérie pour la fragrance vanille

- Coco pour le sac à sequin qui sert d'emballage

(et le beurre de karité jardin de Lilith sent super bon)

Publié dans enfants

Partager cet article

Repost 0

pokéball

Publié le par Ma-L

J'avais dans l'idée de faire des pokéball pour Nouchette à Noël. Son papa est retombé dedans cet été (on s'est d'ailleurs bien amusé à redécouvrir notre quartier), l'a contaminé avec des dessins animé (la série originale), et depuis régulièrement elle chasse de pokémons imaginaires ou se transforme en pikachu.

Ce qu'il y a de sympa avec les pokémons, c'est que tout peut en être un. Les petits poney, des cailloux, les chats dans la rue... D'où l'interêt de lui offrir une pokeball-sac, ou elle puisse mettre ce qu'elle veut.

Le souci, c'est qu'en fait, les pokémon, c'est un truc de crocheteur. La couture et les pokemon ne font pas bon ménage (et on imagine bien à quel point coudre un bulbizard doit être pénible). Du coup quasi pas de tuto, et des réponses assez étrange sur google image(je vous laisse regarder).

J'en ai quand même trouvé deux

 

N'étant pas vraiment satisfaite, j'ai fait à ma sauce. Le premier essai présenté à l'expert (un dique rouge et deux demi disque blanc assemblé):

- c'est quoi?

- ah... tu reconnais pas.

- Je devrais? c'est une pokéball

- c'est censé, oui

- c'est plat

- oui

- et puis ça ressemble pas trop, non plus

 

Après recherche, nous avons déduit que la bande noire était indispensable. J'ai fait une simulation sur mon modèle. Avis de l'expert:

- ce serait vraiment mieux avec du volume

Après cogitation, création du modèle n°3: validé.

 

Comment faire?

 

Couper un disque rouge, deux disques blanc et une bande noir (on pourrait faire aussi des demi disque blanc mais faudrait faire un ourlet et je suis feignante.

 

pokéball

Plier le disque rouge en deux, et piquer une ligne courbe au niveau de la pliure. C'est ce qui va faire du volume (est-ce compréhensible?)

pokéball

Déplier le disque rouge. La couture devra être à l'intérieur de la pokeball. Piquer la bande noire endroit contre endroit (en laissant quelques centimètre libre au départ). Une fois le tour terminer, piquer toujours endroit contre endroit les deux extrémités de la bande noire.

 

Plier les deux disques blanc. Les fixer avec une épingles de l'autre côté de la bande noire (endroit contre endroit toujours), en faisant légèrement se chevaucher les extrémités. Piquer.

 

Arrêter les couture, retourner. Si mes explications étaient claires le résultat ressemble à ça:

pokéball
pokéball

Je m'en suis servie comme emballage cadeau... et cadeau en même temps!

Publié dans enfants, fils en aiguille

Partager cet article

Repost 0

Concours: pierre d'argile et savon noir

Publié le par Ma-L

Ça fait plus d'un an que je veux organiser ce concours, mais avec Loulou bébé je n'étais pas certaine d'arriver à gérer les résultats. Comme je commence à trouver du temps (un peu, comme vous le constatez, je n'ai pas repris un rythme de croisière), donc je vous le propose.

Comme vous l'avez vu si vous avez navigué sur le blog ces deux dernières années, j'ai beaucoup travaillé autour du ménage. Je vous propose donc de gagner une pierre d'argile et un échantillon de savon noir de ménage.

Pour participer on la fait simple: vous avez 15 jours (jusqu'au 4 octobre) pour participer en commentaire, et je tirerais le gagnant au sort dans la semaine qui suivra (au plus tard le 10 octobre).

Ouvert à tous y compris à l'international

Oups, je suis un peu en retard dans les résultats. Le gagnant est Catherine! J'attends votre adresse.

un coup d'oeil sur ce que vous pouvez gagner

un coup d'oeil sur ce que vous pouvez gagner

D'ici trois semaine la pierre d'argile aura eu le temps de sécher: je viens tout juste de la faire!

Bonne participation

Publié dans bavardages

Partager cet article

Repost 0

savon à la lavande pour Christine

Publié le par Ma-L

On m'a "commandé" un savon à la lavande. Ça m'a paru une bonne occasion de tester l'orcanette.

Macérat d'orcanette?

L'orcanette est une plante dont les racines permettent d'obtenir un beau bleu en savonnerie... ou tout autre chose. On l'appelle "la capricieuse" tant le résultat n'est pas garanti. On trouve l'orcanette sous forme de poudre ou de racine séchées. C'est ainsi que je l'ai utilisée.

Comme je projetais un 100% coco, j'ai d'abord pesé mon orcanette, ajouté l'huile de coco et fait fondre au micro onde, et j'ai laissé 15 jours en attente. Je ne suis pas certaine qu'un macérat à chaud n'aurait pas suffit dans ce cas: comme j'utilise de la végétaline, aucune chance que mon huile soit liquide à température ambiante.

J'ai utilisé 30 g d'orcanette environ pour 500g d'huile.

Le macérat est rose pétant, absolument pas bleu (mais comme beaucoup de teinture végétales l'orcanette est sensible au pH)

jolie couleur, non?jolie couleur, non?

jolie couleur, non?

Ingrédients

400g de macérat d'orcanette (sur végétaline)

58 g de soude (surgras 20%)

180 ml d'eau (dilution maximum pour ne pas avoir de figeage)

2 cuillère à café d'HE de lavande vraie

Moulage dans une brique de lait

joli violet

joli violet

Tamponnage

J'avais envie d'un savon brut, et tamponné (avec des tampon offert par Valérie dans le calendrier de l'avent), je l'ai donc juste découpé (à la corde de violon offert par la personne à qui je les destinais), et tamponné

Joli bleuJoli bleu

Joli bleu

Ils ont un peu éclaircis pendant la cure mais sont resté bien bleu.

prêt à être envoyés

prêt à être envoyés

Ils ont été apprécié par les destinataires. Pour ma part je les ai trouvé un peu sec, j'augmenterais le surgraissage une autre fois.

Par contre... au moment où j'écris ces lignes, ils sont fini depuis longtemps (2 ans entre la réalisation et l'article)... ce que c'est d'avoir du retard dans mes articles...

Si vous voulez démarrer en savonnerie, ne suivez pas mes recettes aveuglément, regardez la rubrique ratage... et mes conseils avant de se lancer.

Partager cet article

Repost 0

Livre petit poisson

Publié le par Ma-L

Pour fêter une naissance, j'ai voulu coudre un petit quelque chose. Me disant, pourquoi pas un livre en tissu, je me suis perdue plusieurs soirée sur la blogosphère, où j'ai vu des choses épatantes... et d'autres facile à faire.

Il n'y avais plus qu'a...une cachette, un trou, un petit poisson mobile, et des tissus différents à chaque page... et même une baleine

Livre petit poissonLivre petit poisson
Livre petit poisson
Livre petit poissonLivre petit poisson

Au dire de sa maman, Jules a apprécié son cadeau.

Publié dans fils en aiguille

Partager cet article

Repost 0

Le petit monde des playmobils

Publié le par Ma-L

Au départ c'est un billet de Marjoliemaman. Puis de fil en aiguille j’atterris sur l'original, le blog de laétitiabricole. Pour préparer un voyage en avion (et donc trouver un potentiel de jeu important mais en peu de poids et de volume), ça me parait idéal. J'ai un mois devant mois, je ne suis pas certaine d'y arriver mais je me lance.

Et en fait c'est très facile à faire et surtout c'est fractionnable. Pour moi qui arrive à trouver 2-3 demies-heures dans la semaine pour des trucs perso, c'est parfait. Il m'a fallu un peu moins de deux semaines pour chaque projet, donc dans les 2 heures pour chaque environs.

Par contre pour moi qui ai une tendance à garder "au cas où", c'est un peu la cata. De tout petits bout de tissus suffisent... ça risque de ne pas arranger mon côté écureuil.

La maison

La maison est composée d'une cuisine, avec un frigo qui s'ouvre (les aliments viennent de banque d'image comme shutterstock ou freepik) et une petite table, d'une salle de bain avec une serviette et une baignoire qui déborde, d'une chambre et d'un grenier avec une cachette.

Le petit monde des playmobils
Le petit monde des playmobilsLe petit monde des playmobils
Le petit monde des playmobilsLe petit monde des playmobils

L'école

L'école est composée d'une salle de sieste, d'une salle de classe avec un coussin, une table, et un bac à livre et d'un jardin avec un parcours et une cachette.

Le petit monde des playmobilsLe petit monde des playmobils
Le petit monde des playmobilsLe petit monde des playmobils

Et le tout était dimensionner pour tenir dans les jolies trousse que Blandine m'avait offert

Le petit monde des playmobils

Et ça a plus?

Les filles (Poupette de 3 ans et Nouchette de 4 ans) ont apprécié la surprise, et ça m'a bien aidé quand notre vol allé a été retardé de deux heures. Ceci dit elles ont préféré quand c'était possible jouer dans le petit jardin de notre location que dans la maison! Les pochettes ont donc peu servi pour le moment...

J'ai été par contre contente d'avoir choisi les playmobil 123 pour les habiter: Loulou (9 mois) a adoré jouer avec tout au long du séjour!

Et moi je me suis vraiment bien amusée à les imaginer et à les réaliser.

Publié dans fils en aiguille

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>